GoneIsGone

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

mercredi, avril 21 2010

Niouzes du Gone - 21 avril 2010

Bonjour à tous ,

Finalement nous ne nous sommes pas trop attardés dans les San Blas car une météo plutot bonne , avant une reprise des alizés se présentait ( alizés plus dans le pif , musclés et mer en conséquence) ... Nous avons donc pris la mer pour 36 h de traversée ... début au moteur puis voiles en plus , et avons stoppé la moulinette lorsque le vent s'est avéré suffisant après 6 heures de fonctionnement... puis le vent nous a mené à un bon rythme, souvent à plus de 6 noeuds voire presque 7 jusqu'ici à l'île de Rosario , à une trentaine de km au sud de Carthagène , notre but . En fin de journée une hirondelle est venue se poser sur l'annexe suspendue à l'arrière et elle s'est endormie pour la nuit ... et au petit matin elle a repris son vol Hop ! ... Finalement , nous avons mis environ 30 heures pour traverser ... nous sommes passés hier dans un immense banc de petit thons de 50 60 cm (pendant 3 heures, ça n'arrêtait pas de sauter autour de nous ! ) Nous avons remonté les lignes lorsque nous en avons eu 3 ... une fois triés dans la jupe (avec "bain de siège" du fait de la mer formée, ... précision : dans ce cas , je m'attache avec un gros cordage ) nous avons mis pres de 3 à 4 kg de filets au frigo ! (en plus d'un chinchard pris tôt le matin en partant et du petit whaoo pris la veille que nous venons de savourer à la moutarde ! )

Nous avons choisi de faire cette halte à Rosario pour faire de l'eau douce avec notre déssalinisateur , avant de rentrer dans la rade de Carthagène demain , car l'eau y est plutôt polluée ... et puis nous ferons cuire tout le poisson . Baignade et repos ensuite .

Un petit ballon est sur Winlink ... ça vous donnera une idée de la traversée de 170 milles (env. 320 km.) Iles San Blas vers Carthagène Bon à bientôt pour d'autres nlles ... nous espérons que nous trouverons rapidement un spot Wifi ...

Grosses Bises , portez vous bien .

Daniel et Jacline

PS Joe , notre ami américain , nous a appris la nouvelle du décès de John , son père , qui nous avait si bien accueillis à Roatan ... arrêt du coeur malgré son "pace maker" ... nous sommes bien tristes ... Nous avions fait nôtre sa devise L.I.G. !

lundi, avril 19 2010

Niouzes du Gone - 19 avril 2010

Bonjour à tous ,

Un petit mot pour vous dire que nous faisons route "tranquillos" vers l'Est , et vers Carthagena en Colombie que nous pensons atteindre dans 3 ou 4 jours.... peut être 5 si on flâne encore un peu par ici.

Nous suivons, un peu seulement, la superbe cote ( de près de 200 km de long) très sauvage , couverte de foret tropicale du KUNA YALA . C'est une partie indépendante du Panama, zone réservée aux indiens KUNAS qui vivent presque tous dans les îles San Blas où nous les avons rencontrés ... ces quelques 360 îles font partie de leur immense territoire ... il n'y a pas de route , pas d'infrastructure sauf quelques réseaux de téléphones sans fil qui apparaissent de plus en plus ... le plus marrant , c'est que les indiens nous demandent souvent de leur charger leur tél à bord car beaucoup n'ont pas l'électricité ... notamment dans les iles ... Sauf quelques malins qui ont pu acquérir un ou plusieurs panneaux solaires et batteries ... mais ce n'est généralement pas dans leurs moyens financiers .

Aujourd'hui nous avons parcouru 30 milles au moteur par calme presque plat sauf un reste de houle qui nous a fait bien rouler , et nous avons pris un petit wahoo à la traîne , et moi un bon coup de soleil sur le nez ... Nous sommes au mouillage pres d'une petite ile couverte de cocotiers plantés par les KUNAS ... le Coco était leur principale monnaie d'échange , et reste encore un important moyen de subsistance avec le tourisme qui se développe un peu partout ... Surtout les voiliers de passage qui sont de plus en plus nombreux ... Il y a même eu un croisiériste qui est venu au mouillage près de EL Porvenir après le départ des PecoloBronzés ! On a vu passer quelques lanchas (longues barques en polyester) chargées de quelques "pas bronzés" lorsque nous étions à Lemon cayes. Il n'y aurait pas fallu que tous les passagers débraquent à El Porvenir ... c'est si petit que l'ile aurait pu couler ! (;O)

Et puis, Ne Riez pas, il y a une île avec un village qui s'appelle "Mamitupu" c'est Vrai !

Dans un mois environ nous devrions arriver en France ! Youpi ! Nous aurions pu trainer un peu plus dans ce coin magnifique , mais comme nous devons d'abord trouver un port à sec pour sortir le bateau et après seulement un point internet pour acheter à bon prix nos billets d'avion , nous ne devons plus trop nous attarder en chemin .

Nous avons un ballon de plus sur winlink.org , à , positions reports , sous mon "call sign" <f6cgi> à voir en vue satellite ... Position report au Panama 2

Grosses bises à tous , portez vous bien ,

Daniel et Jacline

samedi, mars 27 2010

Niouzes du Gone - 27 mars 2010

Bonjour à tous,

Nous venons de revenir sur le GONE, après une journée et demie d'escapade en foret tropicale toute proche de la côte , à une quinzaine de km du GONE ... Nous avons pris pension chez Miguel (Michel) un Basque installé ici depuis une douzaine d'années ... un véritable "bushman" connaissant très bien la forêt et tout ce qui y pousse ou y vit ... il a amenagé une belle parcelle de terrain sur une colline qu'il loue entre champs et forets , il y a construit quelques cabanes , toilettes et douches qui sont alimentées par l'eau de pluie ou depuis la petite rivière qui passe à une vingtaine de mètres en contre-bas de chez lui , une paillotte qui sert de coin repas et hamacs, et une autre cabane pour le coin cuisine ... comme ça il peut héberger des hôtes ... c'est très rustique , pas d'électricité donc pas de frigo mais lampe à pétrole le soir ... Et, avantages pas de bruit , pas de gaz d'échappement, pas de pollution ... nous sommes allés nous laver à l'eau limpide de la rivière en tenue d'Adam et Eve ... Miguel nous a emmenés en foret pour nous faire mieux connaître les plantes , Jacline était bien contente de découvrir des plantes mythiques comme par exemple le palmier Tagua (c'est celui qui produit la fameuse graine d'ivoire végétal) et aussi la liane des graines "oeil de boeuf" . Et puis il est bon cuisinier. Il nous a bien régalés ! Dans son coin de montagne Miguel fabrique des bijoux en ivoire végétal, ce qui lui permet un complément de revenus ... Et puis c'est un philosophe qui prend le temps de vivre ... Nous avons beaucoup apprécié ce court séjour ... nous y reviendrons peut être pour aller plus en foret ou en montagne ... Nous avons passé une bonne nuit aux sons de la foret , et sans mousticaire !!! Aujourd'hui, c'était le retour à pied, une petite heure de marche pour rejoindre la route du littoral avec son vélo et sa petite jument "Plata" qu'il charge pour ramener du gaz et divers produits ... Là , nous avons pris un "Chicken bus" .

Nos amis qui surveillaient le GONE n'avaient pas mis leur radio en veille car nous ne pensions arriver que dans l'après midi ... du coup , j'ai dû traverser une partie de la baie à la nage pour aller chercher le Dinghy suspendu à l'arrière du GONE... 18 minutes de nage... bien content .

Bon voilà pour ces 2 derniers jours ...

Position report au Panama

Demain samedi , nous irons faire les dernières courses , dimance du carburant pour le dinghy ... et Lundi nous quitterons Portobelo pour aller à El Porvenir dans les iles San Blas ... où nous serons le 31 mars . Et le 1er avril Jean-Charles et Hélène arrivent pur un petit séjour ... nous découvrirons les San Blas ensemble. Youpi !

Donc TVB , LIG ,

Grosses bises à tous ,

Daniel et Jacline